Le ménisque un cartilage très important mais fragile

L’articulation du genou est la plus grande articulation humaine. Elle est composée des structures osseuses suivantes : le fémur (ses condyles formant la tête de l’articulation) et le tibia (les surfaces supérieures des condyles formant l’acétabulum). En outre, il est composé du ménisque, de la rotule et de nombreux ligaments (5 externes et 2 internes). Cette articulation est de type charnière, et des mouvements de flexion/redressement ainsi que de rotation interne et externe sont possibles en son sein.

Le remplacement d’une articulation ne fait pas apparaître immédiatement tous les effets de la chirurgie. Après l’opération, une période de récupération est nécessaire, comprenant des exercices mais aussi l’évitement de certaines activités. Pendant cette période, il est très utile d’avoir des proches à vos côtés pour vous soutenir.

Quels changements se produiront chez une personne après une prothèse du genou ?

Les exercices sont introduits le plus tôt possible, en fait dès le premier jour après l’opération. On utilise l’exercice dit isométrique (augmentation de la tension musculaire sans modification de sa longueur) ; selon le stade de la convalescence, d’autres types d’exercices sont introduits. Le mouvement est extrêmement important, mais il doit être soutenu par l’utilisation de béquilles pour le coude ou d’un déambulateur – il faut éviter toute tension musculaire prématurée.

Les patients ne doivent pas avoir peur, l’équipement susmentionné n’est utilisé que temporairement, le traitement ne nécessitant pas de l’avoir régulièrement. Cette mise en œuvre précoce vise non seulement à un retour plus rapide à l’efficacité, mais aussi à minimiser le risque de complications thrombotiques et emboliques (le démarrage dit rapide du patient, avec l’aide d’anticoagulants, réduit considérablement cette possibilité).

ménisque genou fragile prothèse.

Il est utile de redécorer temporairement votre maison. Tout objet qui augmente le risque de chute doit être déplacé. Le bain dans la baignoire (qui est assez dur pour le genou) devrait être remplacé par la douche.

L’alimentation

Le régime alimentaire doit être modifié (s’il était précédemment incorrect). Les patients doivent essayer de maintenir un poids corporel normal – une surcharge pondérale pourrait entraîner une dégradation plus rapide des implants. Au cours de la période suivant l’opération, en raison du risque d’augmentation de la coagulation sanguine, les aliments riches en vitamine K (par exemple, les légumes verts en sont une source abondante) doivent être évités. Le patient doit s’abstenir de porter des objets lourds.

Les activités sportives

Les activités sportives du patient doivent être modifiées. Après une prothèse du genou, le football, le volley-ball et le basket-ball sont contre-indiqués, et la course à pied n’est pas recommandée pour les sports individuels. Des activités peuvent être pratiquées, comme la natation, la danse et le vélo. Dans le cas des personnes âgées (et c’est cette tranche d’âge qui subit généralement l’intervention décrite), il est recommandé de faire des promenades fréquentes d’une durée appropriée, adaptée aux capacités du patient.

Peut-on passer à l’aéroport ?

De nombreuses personnes peuvent se demander quelle est la situation dans les aéroports, lors du passage des détecteurs de métaux. Une prothèse ne rendra pas les voyages en avion impossibles : il existe un certificat médical confirmant que vous avez un implant, et des passeports spéciaux pour implants sont en circulation. Il vous suffit de vous munir du document correspondant et d’en informer le personnel de l’aéroport avant de passer les contrôles.

Les conducteurs devront faire une pause pendant un certain temps. Avec une transmission automatique, il est possible de conduire après environ deux mois ; avec une transmission manuelle, la pause doit être plus longue, considérée individuellement en consultation avec le médecin.

Un retour complet à la vie quotidienne (travail, tâches ménagères) intervient généralement après une période de trois à six mois, mais cette période peut parfois être prolongée.