La différence entre le freerando et le ski de randonnée
La différence entre le freerando et le ski de randonnée

La différence entre le freerando et le ski de randonnée

Quelle est la différence entre freerando et ski de randonnée ?

Si vous êtes un habitué des vacances à la montagne ou si vous voyagez régulièrement hors des itinéraires balisés, vous avez peut-être déjà entendu les termes « freerando » et « ski de randonnée ». Existe-t-il toutefois une distinction entre ces deux pratiques ? Voyons un peu ce qu’il en est.

Le ski hors-piste est connu sous le nom de ski de randonnée.

ski de randonnée-montagne

Parce que le but du ski de randonnée est d’atteindre un col ou un sommet sans utiliser de remontée mécanique, il est analogue à l’alpinisme. Cette technique, dans laquelle on passe beaucoup plus de temps à monter qu’à descendre, comprend non seulement la descente mais aussi la montée.

Le ski de randonnée peut également être pratiqué en se déplaçant, par exemple, pendant plusieurs jours pour traverser un massif montagneux. Pour faciliter la remontée, le matériel est plus léger que celui utilisé pour le ski alpin.

Le plaisir de la pratique contemplative se trouve dans les espaces que l’on découvre. Loin des lieux fréquentés, le randonneur se retrouve au milieu d’une véritable nature vivante, qu’il peut contempler à loisir pendant l’ascension. C’est une activité idéale pour les personnes qui souhaitent être aussi libres que possible.

ski randonnée freerando neige

La freerando consiste à moins monter et plus descendre.

Le ski hors-piste est parfois appelé freerando. Mais contrairement au ski de randonnée, il est axé sur la descente. Afin de profiter au maximum des remontées mécaniques, les freeriders privilégieront les itinéraires proches des domaines skiables.

L’objectif aux remontées mécaniques est d’éviter de marcher trop loin, en peau de phoque ou à pied, afin de découvrir un itinéraire vierge loin des pistes. L’accent est mis sur la maniabilité à la descente plutôt que sur la facilité de la montée, c’est pourquoi les skis et le matériel de freerando sont souvent plus lourds que le matériel de ski de randonnée.

Que choisir entre le ski de randonnée et le freeride ?

Il existe plusieurs parallèles entre le ski de randonnée et le freerando. Ce sont toutes deux des techniques de ski alpin dédiées qui vous obligent à affronter les risques de la montagne : avalanches, crevasses, barres rocheuses, sentiers non balisés, etc. Un équipement de sécurité, tel qu’un sac de recherche de victimes d’avalanche, une pelle et une sonde, est évidemment nécessaire dans les deux cas.

Il faut savoir ce que l’on recherche en hors-piste pour choisir entre ces deux pratiques.