C’est quoi un corner au foot ?

L’une des actions les plus importantes lors d’un match de football est le coup de pied de coin. Dans cet article, nous présentons l’histoire du coup de pied de coin en ligue 1, y compris une explication détaillée de la procédure et des règles. Cette page dédiée au fameux « Corner » regroupe tout ce qu’il faut savoir sur le coup de pied de coin : des règles à l’histoire, en passant par les schémas les plus utilisés en football, l’histoire et l’évolution. Il existe de nombreux faits intéressants sur le coup de pied de coin : de la signification au terme en anglais, des règles aux buts directement issus du drapeau de coin. Sur notre site web, vous trouverez également la page « Comment fonctionne le hors-jeu ».

Lorsque l’équipe en défense touche le ballon pour la dernière fois avant qu’il ne franchisse la ligne de but, que ce soit au sol ou dans les airs, le jeu reprend par un coup de pied de coin pour l’équipe attaquante. Les règles du coup de pied de coin sont peu nombreuses et assez simples.

Comment un corner  est-il exécuté ?

  1. Le ballon doit être immobile avant d’être botté.
  2. Le ballon est botté par un joueur de l’équipe attaquante.
  3. Le ballon est en jeu lorsqu’il est botté et qu’il se déplace clairement.
  4. Les défenseurs doivent se trouver à au moins 10 mètres dans toutes les directions du coup de pied de coin.
  5. Dès que le ballon est botté, les défenseurs peuvent se déplacer dans la zone précédemment limitée.
  6. L’exécutant ne peut pas toucher le ballon une seconde fois avant qu’il ne soit touché par un autre joueur (coéquipier ou adversaire).
  7. Le ballon doit toucher la ligne blanche du coin.

corner au foot

Les corners court

Le corner court implique deux joueurs attaquants près du drapeau de coin, le botteur passant le ballon au deuxième joueur et développant le jeu à partir de là. Le corner court est un schéma utilisé par de nombreux entraîneurs en ligue 1 et dans le monde entier, et c’est l’un des meilleurs schémas de corner. Dans le corner court, la tactique consiste à créer un deux contre un : les deux « attaquants » doivent commencer à attaquer le but depuis le drapeau, côte à côte, en échangeant le ballon. Les joueurs attaquants s’approchent de la surface de réparation et cherchent le bon espace libre pour un centre au milieu ou même un tir direct au but. Voyons maintenant d’autres schémas pour trouver facilement le filet à partir d’une action de coin.

Les corners préférés : les plus utilisés

Parmi les meilleurs schémas de coup de pied de coin, considérons ceux qui sont en faveur, en considérant l’équipe attaquante. De nombreux entraîneurs utilisent différents schémas de coup de pied de coin.

Les corners court avec tir de l’extérieur de la surface

Le botteur tire un corner court et se bat avec un coéquipier, puis, tandis que les autres joueurs dans la zone « écrasent » la défense vers le but, s’appuie sur un autre coéquipier prêt à tirer de l’extérieur de la zone.

SCHÉMA « TRAIN » SUR UN CORNER  :

Les joueurs de l’équipe attaquante se placent en file indienne au milieu de la surface de réparation et prennent leur position. Ils se déplacent ensuite dans différentes directions en occupant les centres nerveux de la surface de réparation de l’adversaire.

Règles de la Ligue 1 en matière de penalty corner : sanctions possibles

Si, après que le ballon a été mis en jeu, l’exécutant retouche le ballon avant qu’il n’ait été touché par un autre joueur, un coup franc indirect est accordé à l’équipe défendante. Le coup franc doit alors être exécuté à l’endroit où la deuxième touche a été effectuée.

Si le ballon sort directement de la ligne de but après l’exécution du coup de coin, le jeu reprend par un coup de but pour l’équipe qui défend. La même règle s’applique aux remises en jeu.

Même si le ballon, après avoir été botté, quitte la ligne de but et revient sur le terrain, il est repris par un coup de pied de but du gardien de l’équipe qui défend.

Pour toute autre infraction, telle que le fait que le ballon ne soit pas complètement immobile ou en dehors du coin du drapeau, le coup de pied de coin doit être repris.

Les corners de zones

L’un de ces schémas est le coup de pied de coin de zone : les dix hommes en mouvement se replient pour défendre leur propre but. Chaque joueur est responsable d’une zone de compétence, à partir de laquelle il doit se déplacer agressivement vers le ballon pour anticiper la tête de l’adversaire. La disposition des hommes est fonctionnelle à l’élimination de ce qui est considéré comme les plus grandes sources de danger.

Histoire des corners  : naissance et évolution

La règle du coup de pied de coin a été créée en 1873. Depuis sa création, l’évolution du « coin » n’a pas connu beaucoup de changements. L’un des principaux changements est intervenu en 1924, lorsque le but marqué directement sur un coup de pied de coin a été validé. En 2006, en revanche, la distance minimale par rapport à l’arc du drapeau de coin a été établie : les joueurs de l’équipe en défense doivent rester à au moins 9,15 mètres du coin. Que signifie « Corner » ? Corner est le terme anglais pour désigner un coup de pied de coin. Il y a une page sur la nôtre consacrée aux termes du football anglais.