La blessure au genou au football

Aujourd’hui, nous allons décrypter pour vous probablement la blessure la plus connue au football, celle de la fameuse blessure du ménisque au genou.

Quelles sont les blessures au genou ?

Le football en rappelle est un sport qui se pratique principalement avec les jambes. Ainsi les attaques et la partie physique de ce sport se déroulent sur cette partie majoritairement. Les blessures les plus fréquentes sont donc inévitablement celle liée au genou et aux chevilles.
Au niveau du genou, les blessures principales que l’on retrouve sont : l’entorse ligamentaire (responsable des fameux « croisés » du genou)

-les douleurs patellaires
-la tendinopathie rotulienne

Ainsi une blessure au genou peut mettre fin à une carrière d’un sportif ou juste l’empêcher de jouer en plus des désagréments de la vie quotidienne comme faire du sport ou marcher avec une blessure au ménisque .

Pourquoi se blesse-t-on en jouant au football ?

Le football est un sport physique ou les joueurs courts pendant 90 minutes. Les différentes blessures et traumatisme peuvent subvenir à cause d’une fatigue du corps à cause de la pratique journalière mais aussi des accidents comme les fautes et les contacts. Le terrain joue aussi en la défaveur de votre genou. Les terrains synthétiques sont ainsi les moins risqués pour leurs jeunes joueurs. D’un autre côté pour les joueurs plus âgés les terrains synthétiques plus durs (béton, sol rigide etc) sont plus traumatisants avec l’âge qu’un terrain naturel qui absorberait mieux les chocs. Les crampons aussi sont une source de blessures. Plus ces derniers sont longs et plus le risque de blessure est accru.

Prix école de football 

Le surentraînement est aussi un risque, jouer tous les jours peut provoquer une inflammation du genou une irritation et une douleur accrue au genou. Ces symptômes sont plus fréquents chez les personnes qui participent à la fois à un programme sportif comme le sport étude ou au niveau universitaire. Cependant, jouer régulièrement développe des capacités athlétiques telles que la force cardiovasculaire et l’endurance. C’est donc une question d’équilibre à trouver, mais les longues périodes d’entraînement sans repos restent néfastes pour les genoux.

Comment limiter le risque de blessure au genou ?

Il existe 3 axes pour prévenir le risque de blessure au football.
Le premier est de choisir des bonnes chaussures. En fonction du terrain où vous jouez, privilégier des crampons pas trop longs sur de la pelouse ou certains synthétiques. Des chaussures de foot salle en salle.

Hydratez-vous : Boire de l’eau pendant votre entraînement avant et après. Même si la sensation de soif n’est pas là.

Faite un bon échauffement : S’échauffer est important, cela permet au corps, ainsi qu’à vos muscles et articulations de monter en chaleur. Cela leur permet une meilleure flexibilité et de limiter les blessures dans les mouvements brusques.

Si le footballeur respecte ces règles alors, il pourra se prémunir d’une blessure au genou de manière plus efficace.