devenir bon footballeur

Le sport français au devant de la scène : Le sport représente 2,6% du PIB français

Le sport français au devant de la scène

Selon une étude récente menée par le groupe bancaire mutualiste BPCE, la filière sport en France pèse 64 milliards d’euros, soit 2,6% du PIB national. Cette estimation a été faite pour l’année 2019, afin d’évaluer le poids de cette filière indépendamment des deux années marquées par la crise sanitaire. Ce chiffre est conséquent et équivaut au poids économique du secteur de l’hôtellerie-restauration.

Parmi les 64 milliards d’euros du PIB total, 52,7 milliards proviennent de la consommation des ménages. Il s’agit notamment des dépenses liées à l’achat d’articles de sport, les abonnements en salles de sport, les paris sportifs, la billetterie pour événements sportifs, le sport scolaire, les pratiques associatives, etc. Les 12 milliards restants sont issus des investissements effectués par les entreprises, le secteur public et les associations.

BPCE a également révélé qu’il existe un maillage de 128.500 entreprises privées du sport en France, sans compter les associations. La plupart d’entre elles sont des micro-entreprises, comme celles qui proposent des cours de sport ou vendent du matériel sportif, mais elles ne représentent que 10% du chiffre d’affaires total. Le reste est produit par 3.500 sociétés de plus grande taille, comme celles qui sont spécialisées dans la fabrication et la vente d’articles de sport.

Enfin, les collectivités territoriales jouent également un rôle majeur dans le secteur sportif en France, car leurs dépenses dans ce domaine sont près de deux fois supérieures à celles de l’Etat, et qu’elles sont propriétaires de 81% des équipements sportifs recensés sur le territoire.

Lire aussi :   News Football ! Manchester City, Haaland est proche après le refus du Real