Quelles sont les règles d’un match de volley-ball ?
Quelles sont les règles d’un match de volley-ball ?

Quelles sont les règles d’un match de volley-ball ?

Les règles du volley-ball et la durée d’un match de volley

Le volley-ball est un sport d’équipe. Les règles du volley-ball ont changé au fil des ans, ce qui a modifié le jeu dans une certaine mesure.

Les règles du volley

Comme indiqué dans l’introduction, les règles du volleyball ont changé au fil des ans, du système de points de ralliement à l’introduction du libéro. Ces règles de volleyball ont changé la façon de jouer, qui est aujourd’hui très différente de celle des années 1990.

Le jeu se joue à 6 contre 6, bien qu’avec l’introduction du libéro, il serait plus correct de dire 6+1 contre 6+1.

Quelles sont les dimensions d’un terrain de volley ?

Le terrain est de forme rectangulaire et mesure 18 × 9 m. Un filet divise le terrain en deux moitiés carrées de 9 × 9 m, chacune étant attribuée à l’une des deux équipes.

À leur tour, les deux moitiés du terrain sont divisées, de manière conventionnelle, en six autres rectangles qui marquent les lieux. Ils vont de la place 1 à la place 6 et tournent dans le sens inverse des aiguilles d’une montre :

  • Place 1 : c’est la position qui marque le batteur. Elle est délimitée entre la première ligne et la ligne de fond dans la partie du terrain située à droite (en regardant le filet).
  • Place 2 : se trouve immédiatement devant la place 1, délimitée par la première ligne et le filet.
  • Poste 3 : immédiatement à gauche du poste 2 sur la première ligne.
  • Place 4 : est la position la plus à gauche de la première rangée.
  • Place 5 : c’est la position la plus à gauche de la deuxième ligne, immédiatement derrière la place 4.
  • Poste 6 : au milieu de la deuxième rangée, au milieu entre le poste 1 et le poste 5.

Mais les deux parties du terrain sont encore plus divisées. En effet, il existe une ligne parallèle au filet à 3 mètres de celui-ci. Cela établit la première ligne et constitue une référence importante pour les attaques.

En fait, les règles du volley-ball empêchent les joueurs de deuxième ligne de toucher la ligne des 3 mètres lorsqu’ils attaquent.

durée match volley

Les règles de volley : A quelle hauteur est le filet en volley ?

La hauteur du filet est la seule différence dans les règles du volleyball entre les hommes et les femmes. Pour les hommes, la hauteur nette est de 2,43 mètres, tandis que pour les femmes, elle est de 2,24 mètres.

Les règles au volley-ball : les fautes

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un sport de contact, le volley-ball comporte de nombreuses fautes. Offensive, mur, position, etc. Voici les fautes :

Les fautes offensives en volley-ball

Toucher le ballon par-dessus le bord du filet par un défenseur dans la zone d’attaque. il n’est pas possible d’attaquer lorsque l’équipe adverse a effectué un service et que la balle se trouve dans la zone d’attaque et complètement au-dessus du bord supérieur du filet.

  • Il n’est pas possible de toucher le ballon s’il se trouve dans la zone de l’adversaire un joueur ne peut pas attaquer avec le ballon complètement au-dessus du bord supérieur du filet s’il l’a reçu du libéro qui se trouve dans la zone d’attaque.
  • Le libéro ne peut pas terminer une attaque avec le ballon complètement au-dessus du bord supérieur du filet.

Fautes de mur en volley-ball

  • Le libéro ne peut pas faire un mur, ni tenter de le faire
  • Il n’est pas possible de faire un mur sur un service de l’adversaire
  • Un joueur de deuxième ligne ne peut pas faire un mur efficace

Fautes de touche au volley-ball

  • Un joueur ne peut pas tenir le ballon ou le bloquer
  • Un joueur ne peut pas toucher le ballon deux fois de suite
  • Une équipe doit réaliser l’action en ne dépassant pas trois touches au total

Fautes de pirouette au volley-ball

  • Lorsque l’équipe n’effectue pas correctement les rotations de service.

Fautes de but en volley-ball

  • Un joueur ne peut pas envahir le terrain adverse avec tout son pied.
  • Un joueur, lors de sa propre action, ne peut toucher la bande supérieure du filet ou l’antenne dans sa partie supérieure.
  • Le ballon ne peut pas être touché dans l’espace opposé avant ou pendant l’attaque de l’adversaire.

durée match volley

Fautes de ligne en volley-ball

  • Un joueur de la deuxième ligne ne peut pas marcher sur la ligne des trois mètres lorsqu’il saute pour attaquer.
  • Un joueur au service ne peut pas marcher sur la ligne de fond (c’est-à-dire entrer sur le terrain) lorsqu’il frappe, sauf dans le cas d’un service sauté.

Les rôles des différents joueurs de volley-ball

Il y a 6 joueurs sur le terrain, plus le libéro qui entre sur le terrain lorsque les joueurs centraux sont en deuxième ligne pour défendre. Il y a 5 rôles dans le volley-ball :

  1. Dribbleur
  2. Le contreur
  3. Central
  4. Smasheur
  5. Libero
  6. Setter volleyball
  7. Le passeur est l’un des principaux rôles dans le volley-ball. De ses mains passent toutes, ou presque toutes, les actions offensives de son équipe.

Les passeurs dans le volley-ball : Description

Le deuxième contact est le sien, c’est lui qui décide à quel attaquant donner le ballon, c’est lui qui avec ses mouvements libère ses coéquipiers de la meilleure façon, et c’est toujours lui qui dans certaines occasions termine l’action offensive en essayant de prendre les adversaires par surprise.

C’est l’un de ces rôles qui sont restés intacts malgré le changement de règles. Par rapport à il y a quelques années, les passeurs d’aujourd’hui sont beaucoup plus grands, aussi parce que sa contribution au mur est importante.

En réception, il n’est pas performant, aussi parce que les passeurs ne sont pas autant formés en réception/défense. Cependant, à certaines occasions, nous constatons une excellente défense de la part des passeurs.

Le passeur est le « métronome » de l’équipe et en même temps le fantaisiste. Une équipe qui veut devenir grande doit avoir un grand passeur. Il a la balle dans ses mains.

Les contreurs dans le volley-ball : Description

On l’appelle ainsi parce qu’il joue du côté opposé du court par rapport au passeur. Si le passeur est à la place 1, le joueur opposé sera à la place 4. Et ainsi de suite.

Le passeur est normalement le principal point de référence offensif de l’équipe. Dans des conditions normales, il ne reçoit pas et ne défend pas et sa position d’attaque préférée est la position 1.

Les grands joueurs adverses ont généralement une force physique considérable ; la puissance, surtout dans le jeu moderne, est l’un des dons de ces fantastiques attaquants.

Passeur de volley-ball

C’est le rôle qui a le plus de synonymes pour le définir. Régleur, bande, marteau. Chaque équipe sur le terrain a deux passeurs, ce sont les joueurs qui donnent à l’équipe le plus d’équilibre.

Contrairement à ce que le nom pourrait suggérer, les attaquants attaquent et défendent. Ce sont eux qui reçoivent les services de l’adversaire, qui défendent les attaques et qui attaquent lorsqu’ils sont sollicités.

L’une de leurs tâches consiste à bloquer les attaques de l’adversaire, mais cette tâche incombe à toute l’équipe, à l’exception du libéro. Les positions d’attaque des marteaux sont la place 2 et la place 6, bien qu’il arrive qu’ils attaquent aussi depuis la deuxième ligne, en particulier depuis la place 6 pour le motif appelé « pipe ».

Les centraux au volley-ball : Description

Les frappeurs intermédiaires sont des joueurs de première ligne. Depuis 1997, date à laquelle les règles ont été modifiées, ils sont remplacés par le libéro dans leurs tours de deuxième ligne, sauf lorsqu’ils servent.

Par conséquent, les défenseurs centraux ne défendent pas. Normalement, les défenseurs centraux sont les joueurs les plus grands de l’effectif. Leur rôle principal est de bloquer les attaques de l’adversaire, ce qu’ils font très bien.

Dans certains cas, ils sont appelés par le passeur à attaquer. Une attaque normalement du centre et très rapide, qui vise à déplacer le mur de l’adversaire afin qu’il ne puisse pas être placé.

Le problème de la réforme de 1997 est que les défenseurs centraux ne sont plus formés pour défendre, et donc dans les actions où ils sont au service, on les voit rarement récupérer des ballons.

Libéro du volley-ball : Description

Comme mentionné ci-dessus, le libéro est un « nouveau » rôle. En fait, il n’a été introduit qu’en 1997. C’est un rôle fondamental du sacrifice : enfant, tout le monde rêve de faire de grands dunks ou d’être un brillant joueur de volley-ball.

Le libéro est un joueur spécialisé dans les principes fondamentaux de la défense et de la réception, il ne suit pas les règles normales concernant les remplacements mais peut remplacer n’importe quel joueur de la deuxième ligne sans limite, principalement il remplace le joueur central, lorsque ce dernier passe à la deuxième ligne après avoir effectué le tour.

Le libéro ne frappe pas et n’attaque pas, sauf dans des cas exceptionnels, et ne passe pas en première ligne, alors qu’il devrait inverser avec le frappeur du milieu, habituellement, ou avec le joueur qu’il a remplacé.

Tout comprendre pour savoir jouer au volley-ball

Comme écrit ci-dessus, le jeu se joue à 6 contre 6. Le jeu se joue en 5 sets optimaux et le gagnant est celui qui remporte 3 sets. Les joueurs d’une équipe peuvent effectuer un maximum de 3 touches avant de relancer le ballon dans le terrain de l’adversaire (4 dans le cas d’une double touche murale). Le point est gagné lorsque le ballon touche le sol dans le terrain de l’adversaire.

Les systèmes les plus connu au volley-ball

Jusqu’en 2000, le jeu était très différent. Les sets étaient gagnés par 15, mais le point n’était marqué que pendant le service. En 2000, il a été décidé de modifier cette règle du volley-ball.

En fait, les sets étaient allongés à 25, mais les points étaient marqués à la fois à la frappe et à la réception. Ce changement a été effectué en raison du taux d’erreur élevé du batteur, le volley-ball risquait d’être un sport peu attrayant pour le grand public, surtout si l’on considère la difficulté de téléviser les matchs, dont la durée est imprévisible et souvent très longue.